Echos de Chine (2) – Modernes guerriers en terre cuite

Another article from Zaker, this one is about a dramatic and recent flood in Shanxi province, once again translated into french language.

 

District de Suide, province du Shanxi : dans le combat contre les boues causées par les inondations, les équipes de soutien se sont muées en guerriers de terre cuite

 

Durant 6 heures, du 25 au 26 juillet dernier, la ville de Yulin (district de Suide) a subi des crues exceptionnelles, avec des précipitations d’environ 200 mm supérieures à la moyenne.

A cause de la durée inhabituelle de ces pluies torrentielles et de leur ampleur, cela a occasionné une augmentation du débit de la rivière traversant le district, avec un pic de débit à  3160 mètres-cube par seconde (le niveau d’alerte est à 500, celui de menace généralisée à 1350), l’eau de la rivière a débordé de son lit et toute la ville a été envahie par la pluie.

 

Suide1

 

Après le sinistre, le gouvernement a envoyé des équipes pour organiser l’évacuation des habitants, la très grande majorité des personnes résidant aux abords de la rivière ont toutes été évacuées vers la montagne avoisinante Er Lang pour échapper au danger. Tôt ce matin, les précipitations dans le district de Suide se sont enfin arrêtées, les déferlements de boue dans les rues se sont également calmées.

 

Suide2

(district de Suide après l’inondation)

Mais les rues du district de Suide sont complètement sens dessus dessous, presque entièrement recouvertes par tout un tas d’ordures flottantes, des scènes d’un chaos indescriptible, ainsi les équipes d’assistance sont déjà à pied d’œuvre pour assainir petit à petit l’agglomération, et travaillent en urgence à l’évacuation des débris.

 

Suide3

 

Malgré que le déluge ait tout dévasté, des boues stagnent dans les rues sur 50 cm de hauteur, des ordures domestiques s’entrechoquent de toutes parts à la surface, des branches d’arbres mortes ou pourries s’accumulent, s’amoncellent, on dirait un champ de détritus.

 

Suide4

 

Le bas des jambes complètement immergés dans la boue et les immondices, les agents des équipes de secours ont dû avancer d’une manière extrêmement inconfortable, chaque pas demandant une énorme dépense d’énergie.

 

Suide5

 

Après la difficile traversée de rues pleines de boues et de détritus, l’apparence d’un agent de secours s’est complètement transformée, il est entièrement recouvert de boues jaunes, son visage n’est pas même épargné, il est devenu un guerrier en terre cuite !

 

 

Leave a Reply